AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I know what I escape... [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Huyana K. Callaghan

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Humeur : Lost
Année : 9eme année
Date d'inscription : 29/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Mêlé
Relations:
Baguette: bois de rose - 22,5 cm - plume de phénix

MessageSujet: I know what I escape... [R.]   Dim 7 Déc - 15:01

La journée de cours d'Huyana touchait à sa fin. Élève pourtant sérieuse, elle avait attendu cet instant dès qu'elle avait ouvert les paupières. Prendre l'air, voilà ce dont elle avait vraiment besoin. Réfléchir venait en seconde position. Depuis quelques semaines maintenant, la jeune fille avait l'esprit tourmenté. Se retrouver seule lui ferait le plus grand bien, du moins c'est qu'elle espérait.
Dehors, l'air était frais, mais pas assez pour la faire reculer. Elle marchait, les cheveux au vent, s'efforçant de ne pas penser à « lui ». Depuis qu'il l'avait secourue dans une altercation des plus musclé avec des filles de serpentard, ses pensées la menaient constamment à lui. Il fallait dire que le fait qu'il la suive chaque jour ne l'aidait pas à l'oublier. Elle finit par se rendre compte que cette journée avait été bien triste sans ses apparitions et ses regards parfois plus que déplacés, qui pourtant ravissaient la jeune femme. Évidemment elle ne l'aurais pas même avouer sous la torture. Liam Emmerson était tout ce qu'elle détestait dans ce bas monde, et pourtant, elle pensait à lui, jour et nuit. Pour Huyana, c'était un véritable problème. Éprouver ne serait-ce qu'une attirance pour l'un de ces êtres était un « pêché ». Elle secoua violemment la tête, comme si ce geste dépourvu de sens la débarrasserait de ce fard d'eau. Elle se sentait faible, incapable de contrôler son esprit, ou encore moins ses gestes et ses paroles lorsqu'il était près d'elle, faisant de son mieux pour le repousser correctement. Que faire d'autre ? Seul le rejet était envisageable. Elle s'était toujours promis qu'un homme n'aurait pas de tels effets sur elle. En plus d'être un séduisant jeune homme, c'était un sang pur, qui plus est de Serpentard... Il n'y avais désormais plus de doute, le sort avait décidé de s'acharner sur elle.


Ses jambes l'avaient guidées ici, lui offrant le lac qui stagnait face à elle. L'eau avait toujours été sa phobie, pourtant, elle ne rebroussa pas chemin; la seule chose à faire était de ne pas s'approcher trop près. Elle se laissa tomber sur le sol humide, las de sa journée. Elle ferma les yeux, pensant pouvoir se reposer un instant. Un grognement de mécontentement s'échappa de ses lèvres. A peine avait-elle fermée les paupières, que son visage apparut, souriant, intimidant, magnifique. Elle les rouvris brusquement, fin prête à ne pas le laisser envahir ses pensées. Elle décida que s'occuper était certainement la meilleure façon de ne pas penser à lui. Grossière erreur...
Elle ouvrit son sac, et en sortit un carnet remplis d'esquisses et de feuilles blanches, ainsi qu'un fusain. Dessiner était son moyen de transport pour s'évader loin de la réalité. Elle ignorait encore qu'il avait parfois le don de la confronter à ses problèmes et ses obsessions... Laissant la mine parcourir le papier, elle vida son esprit, observant des lignes se créer.
Pendant un quart d'heure, son inconscient semblait avoir prit le contrôle de ses gestes, ayant la bonté de lui offrir quelques minutes de paix avec elle même. Elle avait observé les traits noir se former sur la feuille, distinguant un visage, sans pouvoir y donner un nom. Une fois sortie de sa rêverie, elle ne put réprimer un cri de mécontentement lorsqu'elle observa plus attentivement son esquisse.
« C'est pas vrai...! » Ce regard... Ces lèvres... Ce sourire en coin... C'était lui... Il la suivait jusque dans son inconscient, avec la ferme intention de s'y installer. Prise d'une rage soudaine, Huyana déforma le dessin entre ses mains. Quelques secondes plus tard, il avait une forme grossière, que l'on pouvait qualifier de rond. Elle le jeta au loin de toutes ses forces, pensant que ses sentiments pour Liam suivraient cette boule de papier, qui roulait à présent sur le sol marécageux.

Tôt ou tard, Liam se poserait de multiples question sur la véritable identité de la jeune femme, si ce n'était pas déjà fait. Elle avait eu vent de sa curiosité maladive. Le jeune homme aimait être aux commandes, préférant connaître tout de ses ennemis, autant que de ses amis, bien que pour l'instant, la jeune femme n'arrivait à se placer dans aucunes de ses deux catégories. Le nom de famille d'Huyana était inconnu dans le monde de la magie, son père étant moldu. Liam s'en était forcément rendu compte, et bientôt, il la harcèlerait de questions. Elle redoutait cet instant, ayant fait de son mieux jusqu'ici pour préserver ce secret, elle savait que lui seul avait le don de tout gâcher et de la mettre dans l'embarras. Elle espérait juste que ce moment n'arrive pas trop tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Emmerson
If I Stand Alone I Will Fight For You
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 28
Humeur : • Angry
Année : 10éme
Statut : Serpentard - Poursuiveur
Date d'inscription : 26/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: Bois de Frêne - 30,5cm - Crin de Licorne

MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   Dim 7 Déc - 16:52

La soirée de Liam n’avait pas été aussi glorieuse qu’il l’avait espéré. Son altercation avec Iphie n’avait quelque peu remué à l’intérieur. Le simple fait de la faire souffrir le dégouté et maintenant il lui faudrait être fort pour reconquérir un minimum de confiance auprès de sa meilleure amie. Il ne lui en voulait même pas pour le sortilège qu’elle lui avait lancé. On l’avait entrainait à subir le sortilège doloris durant toute une année. Bon d’accord, il avait un mal de chien de pouvoir articuler correctement les bras et il ne jugeait même pas l’état de son dos et de ses jambes. Quel peste cette fille ! Ou était-elle d’ailleurs ? Aucune idée. Il ne put pas vraiment prendre le temps de s’entretenir de nouveau avec son amie car des petits coups sec et rapide vinrent frapper à la fenêtre a coté de laquelle il était assis.

Il reconnus sans difficulté le phœnix de l’un de ses amis du ministère. L’animal lui apporté enfin des nouvelles et liam ne fut vite debout afin d’ouvrir la fenêtre et de récupérer la lettre accrochée à la patte de l’animal. Restant figé devant l’enveloppe qu’il tenait entre les mains Liam n’osât pas l’ouvrit tout de suite. Ses pensées vagabondaient en désordre dans sa tête allant de Huyana à d’autres choses bien moins importantes. Il secoua la tête comme pour les chasser ou au contraire que toutes pensées soit en place dans son esprit. Il poussa un long soupir avant de regarder qui était présent dans la salle. Trop de monde ! Et trop d’amis ! L’endroit n’était pas le bon pour lire cette maudite lettre.

Voila la réponse que Liam avait t’en redouté mais espéré durant tant de temps et maintenant il redoutait de la lire. Quel pauvre idiot ! Pourquoi avait t-il demandé dans ce cas si c’est pour reculer maintenant ! Et de plus la réponse a ses interrogations s’annoncait bien plus concluante que toutes les autres hypothèses qui avaient put naitre dans son esprit déjà si tourmenté. Ouvrant la lettre du ministère avec une nonchalance avéré Liam quitta la salle commune de Serpentard d’un pas vif et rapide. Il voulait lire cette foutue lettre à l’abri de tout regard indiscret, déchirant l’enveloppe afin de parcourir des yeux la fin papier jaunit, il trouva la phrase qu’il cherchait et laissa échapper un juron bien malheureux. Il avait donc raison et encore, il était assez loin de la vérité. Une Sang-mêlé ! Pas étonnant que son nom de famille ne lui revienne pas. Adossé au mur le plus proche il se laissa tomber au sol afin de poursuivre sa lecture tranquillement. Une fois finies, il regarda le mu d’en face et réfléchit toute vitesse. En bon élève qui se respecte, il aurait dut tout de suite se rendre au bureau de Voldemort et l’en informer. Mais bizarrement l’idée ne lui effleura même une seule seconde l’esprit. Il fallait qu’il lui parle. Oui, mais pour dire quoi ? Je connais ton secret ! Et pis quoi ? Serait-il vraiment capable de la menacer ou même de la dénoncer ? Pas vraiment. Pointant sa propre baguette sur le papier. Des flammes vinrent consumer entièrement la lettre, seul les cendres restèrent dans les mains de Liam. Il les dispersa autour de lui, et se remit en marche.

En arrivant dans le couloir principal il ne l’a vit pas. Ou pouvait trainer une fille comme Huyana à cette heure de la journée ? Quelle question ! Il fut chanceux de tomber sur l’une des filles de sa classe. La jeune Pouffsoufle fit même un bon de dix mettre en arrière tellement elle fut surprise que Liam lui adresse la parole. D’un autre coté, il avait l’air si énervé qu’il faisait peur à voir. A croire que d’avoir découvert la vérité le faisait sortir de ses gonds. Il eut très vite sa réponse et pris la direction du Lac sans même remercier la jeune femme. A quoi bon la remercierait-il ? Peut être qu’elle aussi s’avérait être une sang-mêlé ! Auxquelles cas la dénoncer ne lui aurait fait ni chaud ni froid !

Il franchit la grande porte d’entrée. L’air était frais au dehors mais pas assez pour qu’il éprouve quelconque frisson, et puis l’état de colère dans lequel il était maintenait en lui la chaleur de son corps. Le trajet jusqu’aux eaux sombre du lac lui parurent prendre une éternité, mais il fut soulagé de la voir enfin assisse prêt du lac en trains de griffonner sur des feuilles de papier. Bien malgré lui, la colère qu’il avait éprouvait jusqu'à maintenant retomba aussi vite qu’elle était apparue. Pouvait t-il seulement lui faire un reproche ? Ou venait t-il de comprendre que le seul fait d’avoir du sang en partie non magique dans les veines n’était pas de sa faute. Liam inspira un rand coup, il devait ré-oxygéner ses poumons car il avait l’impression de suffoquait. Comme s’il se noyait dans le tourment de toutes ses pensées inutiles !

Il ne put résister très longtemps à l’envie de lui parler. Comme si de rien n’était ? Comme s’il ne savait pas qu’elle n’était pas ce qu’elle prétendait être ? Evidement ! Il serait sans doute le gardien de ce secret. Il se rapprocha non sans un certain malaise de la jeune fille regardant ce qu’elle faisait avant qu’elle ne le remarque enfin. Il ne restait qu’une question de temps avant qu’elle ne lui demande de partir, il avait l’habitude de lui courir après. A l’aide de sa baguette il ramena à lui le morceau de papier qu’elle avait alors froissé, le dépliant il en jugeât le contenue.
« Très intéressants ! On dirait que ça me ressemble ! » Il lui adressa un large sourire avant d’encaisser une énième critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven-xxx.livejournal.com/
Huyana K. Callaghan

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Humeur : Lost
Année : 9eme année
Date d'inscription : 29/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Mêlé
Relations:
Baguette: bois de rose - 22,5 cm - plume de phénix

MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   Lun 8 Déc - 14:51

Huyana observait l'étendue d'eau, cherchant vainement des réponses à ses questions, jusqu'à ce qu'une silhouette sur le côté attire son regard. C'était lui, Liam, qui avançait tranquillement vers elle. Ce ne serait donc pas aujourd'hui qu'elle bénéficierait d'un moment de tranquillité, bien que dans le fond, voir son visage la comblait d'une joie incontrôlée. Elle aurait préférée le haïr, comme tous les autres serpentards. Les choses auraient étés si faciles. Néanmoins, elle ne devait rien laisser paraître, il ne devait pas savoir que la jeune femme éprouvait quelconques sentiments à son égard. Elle ferait donc comme à son habitude, elle le repousserait, ferait un pas en arrière lorsque lui ferait un pas en avant. Elle repensa soudain à ce que sa mère lui disait: « entre l'amour et la haine il n'y a qu'un pas... », un pas que Huyana avait déjà franchit. Comment revenir en arrière ? Le voulait t-elle seulement ? Elle ne put le lâcher du regard. Il avait cette démarche propre à lui qui le distinguait des autres. Cette lueur dans les yeux qui aurait aussi bien put vous transpercer que vous consoler. Liam était un être complexe, différent des autres. Beaucoup de filles se retournaient sur son passage, il en avait conscience, et la façon dont il les ignorait ne faisait que renforcer l'attirance qu'elles avaient pour lui. La jeune Pouffsouffle savait bien qu'il pouvait avoir toutes les filles qu'il désirait, alors pourquoi gâchait-il son temps à la poursuivre ? Pourquoi lui avait-il offert son aide ? Peu être jouait-il un rôle ? Elle connaissait la réponse à sa dernière question. Il ne se servait pas d'elle, c'était évident. Les choses auraient étés plus logiques si ça avait été le cas, mais la logique ne faisait apparemment plus partie de ce monde.

Elle l'observa attirer un morceau de papier blanc à lui. Il lui fallut une seconde avant de se souvenir que c'était le dessin qu'elle avait jeté quelques minutes plus tôt. Elle vit son sourire apparaître lorsqu'il distingua la personne sur la feuille. Le contraire aurait surpris Huyana. L'égo du jeune homme devait être satisfait de voir que la jeune femme pensait assez à lui pour le dessiner. Elle se leva en trombe se postant devant lui, observant son large sourire tout en écoutant sa réplique. Nier que l'esquisse ne le représentait pas serait une erreur, il était hors de question qu'elle se rabaisse face à lui. Elle lui arracha le papier des mains.
« Oui en effet ! Je me suis dit que j'allais faire un exposé sur l'incarnation du mal, tu me paraissait un excellent modèle, pour ne pas dire le meilleur. » L'attaque, la meilleure des défenses. D'ici, elle pouvait sentir son souffle chaud sur ses joues, ce qui ne lui déplaisait guère, frissonnant à présent à cause du froid. Elle plongea son regard dans le sien, faisant de son mieux pour ne rien laisser paraître, rien à par de la haine. C'était elle qui jouait un rôle dans l'histoire. Elle se faisait passer pour ce qu'elle n'était pas, et en plus de ça, elle était agressive, lui faisant croire qu'elle le détestait alors que la vérité était tout autre. Elle voulait tout d'abord se protéger. Se protéger de lui, des sentiments qu'elle éprouvait. Tout ceci était bien trop compliqué pour elle. La jeune femme savait que bientôt, son regard ne serait plus capable de lui envoyer des flammes, ce serait bien trop dure. Elle détourna les yeux, sentant son cœur s'emballer, lui provoquant des douleurs au thorax. Elle soupira nerveusement. « Toujours en train de me suivre ! Pauvre Liam. Décidément ta vie s'avère être d'un ennui mortel ! » Elle replongea son regard dans le sien, lui jetant un regard méprisant, avant de retourner s'assoir. Elle voulait le voir partir, mais aurait tout donnée pour qu'il reste près d'elle. C'était toujours ainsi avec lui, elle se sentait partagée, sans savoir qu'elle partie prendre. Bientôt la voix de la raison ne serait pas assez forte, cédant la place aux sentiments qui eux foutraient tout en l'air. « Qu'est ce que tu me veux Emmerson ? » Elle essaya de paraître le plus impassible, sachant que d'ici peu les remarques du jeune homme la feraient défaillir. Plus le temps passait plus il était difficile de conserver ses esprits face à Liam, un être si détestable et si aimable à la fois.

Elle se parlait à elle même, ordonnant à son cœur de se calmer. Le froid la faisait frissonner, bien que la rage qu'elle éprouvait contre elle même n'arrangeait pas les choses. Elle aurait voulue lui raconter la vérité, lui avouer qu'elle n'était pas ce qu'elle prétendait être, qu'en réalité elle était un sang mêlé, ces êtres soit disant immondes qu'il détestait plus que tout au monde. Il s'empresserait de la haïr, pourquoi pas de la dénoncer. Les choses seraient irrémédiable, mais plus l'attente sera longue, plus ses sentiments grandiraient pour lui, rendant le déchirement irréparable. Mieux valait qu'il découvre la vérité maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Emmerson
If I Stand Alone I Will Fight For You
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 28
Humeur : • Angry
Année : 10éme
Statut : Serpentard - Poursuiveur
Date d'inscription : 26/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: Bois de Frêne - 30,5cm - Crin de Licorne

MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   Mar 9 Déc - 0:15

Liam ne fut guère surpris de la réaction de la jeune sorcière. Elle partait toujours au car de tour et ce n’était pas pour lui déplaire bien au contraire. Il aimait à provoquer ce genre de réaction et la faire sortir de ses gonds lui étaient d’une facilité bien déroutante. Son sourire fendit un peu plus son visage avant qu’il ne lève les mains en l’air comme un bandit qu’on menacerait avec une arme. Elle avait osé pour la première fois depuis le premier jour de leur rencontre à se rapprocher si prés de lui. Pour le réprimander certes, mais la voir de si prés ne lui déplut pas du tout. Bien au contraire, il put enfin détailler avec précision chaque contour de son visage et enfin plonger dans son regard d’une pâleur presque irréel. « Du calme Callaghan ! Je n'ai rien fait de mal ! » Le papier quitta bien vite ses mains arracher par la petite brune, à son grand regret d’ailleurs. Mais maintenant il avait tout le loisir de se servir de cette œuvre pour exacerber un peu plus sa colère. La réponse de la jeune fille l’amusa d’autant plus qu’elle ne le surprit pas. L’incarnation du mal ! . Lui ? Quelle bonne blague ! Ou du moins… plus vraiment d’actualité. Cette simple phrase déclencha en lui une phase de doute intense. Devenait-il faible ? Ou du moins était t-il conscient de renoncer une fois pour toutes à ce futur en tant que Mangemort qu’il avait tant espéré. L’incarnation même du mal aurait vite fait de la dénoncer, de la menacer, de la torturer ou même de la tuer. Là tout de suite, sans aucun scrupule n’y sentiment. Liam aurait voulu faire un sous-entendu à son encontre mais tout a coup parler de la pureté de son sang ne lui inspira que du dégout de lui-même. Même pas d’elle… Bon sang que lui arrivait t-il non d’un chien ? Personne n’avait besoin de se douter du secret de la jeune fille, même pas lui. Il ne voulait pas parler de ça même s’il se doutait pertinemment que le sujet devait un jour arriver sur le tapis. Du moins… s’il décidait belle et bien de la fréquenter.

« C’est vrai que je ne suis pas si mal dans mon genre. L’incarnation du mal… pourquoi pas ! Mais je pourrai en dire de même pour toi vue la façon dont tu t’emporte à chaque fois que j’ai le malheur de t’adresser la parole. A croire que je suis pire que le diable. » Il haussa les épaules d’un air déçu. Il soutint son regard essayant de ne rien laisser paraitre sur son malaise intérieur. Elle lui adressait un regard haineux, rien de bien étonnant ! Elle passait son temps à le fusiller du regard. Quoi de plus naturel, Liam se comportait toujours en vrai pot de colle quand il le voulait. Mais elle ne s’y prenait pas vraiment de la bonne façon pour le repousser, Liam à la différence de temps d’autre n’était pas le genre de garçon à aimer la facilité. Surtout pas en matière d’amour et de drague. Plus on repoussait le jeune homme plus il s’accrochait et ce sans intention de lâcher sa proie. Autre point important, il était hors de question pour quiconque de tourner autour de la fille qu’il avait lui-même repérait. Huyana lui donnait d’ailleurs pas mal de fil à retordre car la moitié des garçons de Poudlard n’attendait qu’un faux pas de Liam pour prendre sa place et lui faire la cour.

Il ne répondit même pas à son allusion mortelle. Ou du moins pas immédiatement, il se contenta simplement d’une brève grimace, mimique qu’il adoptait quand on se moquait de lui. Passant une main dans ses cheveux pour retrouver quelques peu ses esprits il l’observa tandis qu’elle s’éloignait de lui pour s’asseoir sur le sol. Se n’est qu’au bout de quelques secondes qu’il répondit enfin d’un ton cinglant et tranchant. « Peut être d’un ennui mortel mais au moins je ne dessine l'homme de mes rêves durant mon temps libre moi. » Il ne put s'empêcher de rire à sa propre remarque. Sa question lui fit perdre toute assurance cependant. Pourquoi était t-il ici ? Durant un bref instant il avait oubliait la raison de sa présence. Bon sang que pouvait t-il bien inventer pour feindre la raison initiale de sa présence. Il ne pouvait pas lui avouer que quelques minutes plus tôt il avait décidé comme d’un accord avec lui-même de lui avouer qu’il savait tout de sa condition de sang mêlé « Moi ? Rien du tout ! Je fais que me promener ! J’ai juste entendu un bruit alors je suis venu voir ce qu’il se passait par ici ! Mais maintenant que tu me le demande… Bon Ok j’avoue ! Je te cherchais ! » Il lui adressa un sourire radieux, essayant de ne pas faire ressortir toute la gène accumulait a l’intérieur de lui. Il avait d’ailleurs autre chose à lui demander, mais l’avait oublié, au moment ou la lettre avait tout gâcher. Ce n’est qu’à cet instant, à ce moment précis que le souvenir lui revint comme une évidence pas si certaine que ça. Mais n’écoutant que son courage et en prenant une grande inspiration, il prononça enfin sa pensée. « Dit moi Callaghan tu as un cavalier pour le bal de Noël ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven-xxx.livejournal.com/
Huyana K. Callaghan

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Humeur : Lost
Année : 9eme année
Date d'inscription : 29/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Mêlé
Relations:
Baguette: bois de rose - 22,5 cm - plume de phénix

MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   Mer 10 Déc - 0:09

Huyana ne pu que remarquer la satisfaction dans le regard de son interlocuteur. Il adorait la mettre hors d'elle, et appréciait le spectacle. Elle aurait voulu garder son calme, histoire de ne pas trop le satisfaire, mais il savait exactement où il fallait frapper, il savait exactement quel regard poser sur elle, quels mots employer, pour provoquer l'effet escompté. Pourtant, Huyana était doté d'un esprit contradictoire légendaire, et d'une maitrise d'elle même qui en épatait plus d'un. Mais quand il s'agissait des serpentards, et surtout de Liam, elle perdait le contrôle, ce qui avait pour effet de l'énerver d'avantage, formant un cercle vicieux. La jeune femme avait remarquer cette lueur dans les yeux de Liam au moment où elle l'avait identifié au mal. De l'incompréhension régnait dans ses prunelles, elle trouvait cela étrange, mais n'y prêta plus attention. Après tout, Emmerson était quelqu'un de mystérieux, il fallait s'y habituer. Sa prétention avait parfois le don de la rendre folle, même si en réalité, elle adorait le fait qu'il la provoque, au moins autant que de lui renvoyer l'ascenseur. Voilà quel était la base de leur relation, un jeu de séduction – bien plus voyant du côté du jeune homme – et de rejet. C'était à croire qu'ils aimaient la jouer à la « je t'aime moi non plus. » Elle avait conscience qu'elle le rejetait un peu trop violemment; mais elle savait aussi que plus elle le repoussait, plus il s'accrocherait à elle. Elle se rendait enfin compte que c'était ce qu'elle désirait. Mais de l'autre côté, il y avait la peur. La peur de ses sentiments incontrôlable, de son secret qu'elle gardait, et qui ne manquerait pas de tout gâcher. Y avait-il seulement un espoir commun pour les deux jeunes gens ? Huyana en doutait fortement. Ils faisaient partis de deux sphères totalement différentes, de deux milieux qui à présent passait leur temps à s'opposer. Elle se surprenait parfois à espérer un avenir avec Liam, du moins le Liam qui la suivait continuellement et lui sauvait la vie dans les couloirs. L'autre Liam, l'être sans cœur et cruel qui vouait son âme au mal aurait très bien pu mourir sous ses yeux en ce moment, elle n'en éprouverait aucun remords. Du moins c'est ce qu'elle pensait. Elle leva les yeux, posant ses prunelles claires sur cette silhouette qu'elle avait envie de sentir près d'elle. Debout face à elle se trouvait le Liam qu'elle aimait secrètement. Elle ne put réprimer un sourire en observant son visage de vainqueur.

« Le diable m'aurais déjà achevé lui, au lieu de me torturer de la sorte. » Pour une fois, son ton n'était pas agressif, mais bien plus proche de la plaisanterie. Elle qualifiait de torture la chasse qu'il entreprenait depuis des semaines maintenant. On aurait dit qu'il la traquait comme une proie, observant ses faits et gestes, tapis dans l'ombre, attendant le moment opportun pour bondir sur son gibier. Évidemment Huyana adorait ça, mais il n'avait pas besoin de le savoir, sa fierté grandirait encore, si cela était possible.
Elle laissa échapper un hoquet de surprise. Il venait bien de se nommer comme l'homme des ses rêves ? Un rire cristallin s'échappa de la gorge de la jeune femme, venant s'ajouter à celui du garçon. C'était certainement la première fois qu'elle riait de bon cœur devant lui, et non pour amplifier l'une de ses répliques ironiques, comme à son habitude. Elle riait vraiment, faisant petit à petit s'effondrer le mur de pierre qu'elle avait imposé entre eux deux
. « Quand arrêteras-tu de t'envoyer des fleurs Emmerson ? » Sa voix était douce, et non emplie de sarcasme, ou de reproche. Elle ignorait pourquoi son attitude changeait. En se rendant compte que la situation devenait dangereuse, elle effaça son sourire, s'obstinant à reconstruire en vitesse sa muraille de pierre. Trop tard. La question qu'il venait de lui poser l'aurais certainement fait tressaillir si elle n'était pas déjà assise. Dieu merci ! Elle resta silencieuse, les yeux postés sur lui, d'un air inquiet, étonné, et ravis à la fois. Les questions fusaient dans son esprit, autant que les expressions sur son visage. Avait-il l'intention de l'inviter au bal ? Ou allait-il l'humilier ? Les battements du cœur de la jeune sorcière s'amplifièrent, résonnant à ses tempes. Aucun son ne sortait de sa bouche, pour la simple et bonne raison qu'aucune réponse ne lui semblait convenir. C'était une question simple pourtant, presque ordinaire, qui n'aurait certainement pas dut provoquant cet élan d'hystérie chez la jeune femme. Elle trouvait cela totalement absurde qu'il décide de l'emmener au bal. Après tout Liam était un Serpentard, il avait une réputation à préserver. Celle-ci l'empêchait évidemment de se montrer au bal avec une pouffsouffle au bras. Elle aurait tant aimé y aller avec lui, mais était tout aussi effrayé par cet engagement, qui ne voulait certainement rien dire, se disait-elle pour se rassurer. Au bout de quelques secondes interminables durant lesquelles elle n'avait lâché son regard, pensant y trouver une réponse adéquate, elle osa enfin parler. « Pourquoi ? » Elle avait essayer de paraître le plus posée possible, mais le ton de sa voix l'avait trahit. Elle était sûre que Liam l'avait entendu trembler. Elle inspira silencieusement, retrouvant son calme. « Je veux dire... non, je n'ai pas de cavalier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Emmerson
If I Stand Alone I Will Fight For You
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 28
Humeur : • Angry
Année : 10éme
Statut : Serpentard - Poursuiveur
Date d'inscription : 26/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: Bois de Frêne - 30,5cm - Crin de Licorne

MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   Mer 10 Déc - 21:11

Liam s’imaginait déjà au bal en compagnie de la belle Huyana. L’idée ne lui était pas déplaisante, bien au contraire, du moins pas autant qu’il y a quelques jours en arrière quand l’idée avait germé toute seule dans son esprit. Cette idée qui au passage avait chamboulé tout son petit monde en mettant à sac. Il imaginait déjà ses plus proches amis le critiquer ou même le rejeter de se montrer en compagnie d’une fille n’appartenant nullement à la maison de Salazar Serpentard. A moins qu’il trouve l’idée originale, gonflé ou pour le moins amusante mais déplacée. Liam n’en avait absolument rien à faire de leur opinion comme de leur avis ou autre réaction à cela. Que ses amis n’aime pas sa potentielle cavalière ne lui faisait n’y chaud n’y froid ! Du moins plus maintenant qu’il était sur de lui. Il n’y avait qu’un seul point auxquelles il n’avait pas pensé…ou deux points … peut être même trois. Le plus important d’entre tous étant la réponse de la jeune fille en face de lui. Elle n’avait pas encore dit oui, même si elle n’avait pas encore dit non. Il s’y serait attendu pourtant. Plus tôt dans la journée il avait visualisé une scène fictive, s’imaginant les différentes réponses qu’elle lui aurait faites, et la seule d’entre elles qui avaient germée dans son esprit était soit un « non » pur et simple, soit un « va te faire voir ! » Cassant et assassin. Chassant cette idée de son esprit comme pour éviter de devancer une réponse négative de la jeune fille. Il reprit un grand bol d’air.

Le deuxième point auxquelles il n’avait pas pensé était sans aucun doute le plus dangereux de tous. Iphigénie ! Rien que le prénom donnait toute la mesure du problème, sa meilleure amie était sans doute déjà au courant que celui-ci tournait autour de la jeune poufsouffle. Il n’avait d’ailleurs aucun soupçon sur sa réaction et un autre Endoloris serait même peut être lancé contre le pauvre Liam. Alors arriver au bal avec la jeune Huyana serait une épreuve à bien préparé dans le cas ou elle irait au bal avec lui bien sur.

Le troisième point ? Liam réfléchit quelques secondes, celui là était global. Il regroupait à la fois ses parents et ses amis. Sa famille espérait toujours un mariage du jeune garçon avec la fille Lawdler et ainsi unifier les deux grandes familles de sang pur. Cause perdue d’ailleurs Liam avait longtemps était amoureux de la jeune Serpentard mais la nouvelle liaison de celle ci avec se maudit Seegrid avait meurtri son cœur et anéanti ses projets. Ses amis eux, étaient tous pareilles, ils faisaient tout comme lui, choisissaient avec grand soin leur relation. Pour Liam comme pour tous il était prescrit de trainer ou même d’adresser la parole a des personnes extérieures à leur propre maison. Le fait que Liam fréquente Huyana était d’ailleurs tenu secret et aucun de ses amis n’était au courant pour l’instant ?


« Quoi ? Moi je te torture ? Je le préfère en même tant, le diable serait impardonnable de tuer une si belle fille. » Il avait dit cela sans la regarder, ne voulant pas voir apparaitre quelconque marque de dégout sur le visage de son interlocutrice. Il se trouvait lourd mais que faire ? Le compliment était sorti naturellement de sa bouche. Le ton de la voie de la jeune fille avait parue beaucoup moins brusque aux oreilles de Liam. Sans doute un effet de son imagination et rien de plus. « J’arrêterais de me lancer des fleurs quand tu t’en chargeras à ma place ! » Répondit t-il en lui accordant un sourire moquer ainsi qu’un léger clin d’œil. Il ne prenait même plus la peine de se prendre au sérieux se sentant presque a l’aise en compagnie de la jeune fille alors qu’il en était même pas envisageable. Huyana le perturbait sans qu’il puisse vraiment l’expliquer. Dans sa mémoire aucune fille n’avait jamais provoqué cela chez lui.

Il fut surprit de la voir sourire. Furtivement certes mais elle avait sourit au moment même ou il avait croisé son regard. Son cœur sans savoir pourquoi avait reprit un rythme plus rapide sans qu’il puisse l’en empêcher cependant. Mais se fut sa question qui déclencha en elle une sorte de malaise. Elle avait exactement la même expression du visage que dans ses songes. La réponse négative n’avait que plus que quelques secondes à venir. A cette instant même se fut un plan pour le moins étrange qui germa une fois de plus dans la tête de Liam. Si elle ne voulait pas y aller avec lui se serait à lui de… de quoi ? Pouvait t-il vraiment la forcer à quoi que se soit ? Alors ça non ! L’idée était vraiment trop stupide ! Mais en revanche, il pouvait faire en sorte de la suivre toute la soirée du bal ou même de faire en sorte qu’aucun autre garçon ne vienne lui proposer d’y aller avec eux. Il se voyait même déjà flanquer une racler à tous les jeunes garçons de Poudlard faisant la queue pour sortir avec elle. Il y en avait combien ? Une bonne dizaine ! Berk !


« Ben je me demandais simplement si tu voulais d’un idiot comme moi pour te servie de cavalier ! Mais si tu ne veux pas je comprendrais ! » Je comprendrais ? Pff quel idiot ! Bien sur qu’il comprendrait ! Mais ce qu’il aurait du lui dire était tout autre. Quel nase ! Combien de fois avait t-il répétait cela ? Une bonne dizaine de fois pour finir par dire complètement le contraire de ce qu’il avait prévue. Il détourna le regard en direction du Lac qu’il avait jusqu'à maintenant ignoré. Ramassant une petite pierre plate, il fit quelques ricoché avant d’enfin s’asseoir sur le sol. A juste quelques pas de la jeune fille qui n’avait toujours pas répondue à sa question.


[HJ : Désolé c'est très nul ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven-xxx.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I know what I escape... [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I know what I escape... [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] FRIDAY ESCAPE : Marre du boulot ? [Démo/Payant]
» Le tarot du chercheur Escape
» Contest of gas escape valve ...
» ESCAPE/EDEN
» [JEU] INERTIA ESCAPE VELOCITY : récuperez les morceaux de votre vaisseaux [Démo/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When darkness turn to light :: Poudlard • Environs :: Le lac-
Sauter vers: