AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm gonna scream and kill [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cryssella Worthington
POISONADMIN •• miss blonde, i am too magic for you.
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 28
Humeur : PISSED OFF.
Année : 9ième année.
Statut : Poursuiveuse.
Date d'inscription : 16/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: 27,5cm en houx, et nerf de coeur de dragon.

MessageSujet: i'm gonna scream and kill [R.]   Dim 7 Déc - 16:57

Faisant doucement glisser ses doigts sur les pages jaunies de son livre de Soin aux Créatures Magiques, Cryssella s'arrêta sur une ligne, puis réfléchit un instant : elle trempa sa plume dans l'encrier et griffonna quelques notes sur son parchemin. Elle détestait cette matière parce qu'elle n'avait absolument aucun pouvoir pour contrôler les Créatures, et ça la rendait hystérique. C'était comme avec les enfants : dès qu'elle s'en approchait d'un, ils devenaient excités, irrité, ils braillent, ils se débattaient et hurlent. En somme, elle n'avait aucunement la fibre maternelle ou amicale, ce qui n'était pas étonnant puisqu'elle n'était pas d'une grande amitié avec les êtres humains. Hochant la tête tout en écrivant, elle savait pertinemment que faire son devoir ne servirait à rien, puisque quoiqu'il arrive, elle aurait une note frôlant le seuil de la mer si ce n'est plus bas.

Légèrement énervée, la plume de Cryssella craqua et se coupa en deux, créant ainsi une énorme tache d’encre sur son devoir. Elle lâcha un énorme soupire et releva sa tête. En face, sur les tables des autres maisons, d’autres étudiants comme elle étaient en étude, et griffonnaient avec hardiesse sur leurs parchemins, tandis que des professeurs et autres « surveillants » encapuchonnés arpentaient les rangées pour surveiller les élèves. Elle soupira, puis lentement, remonta la manche de sa robe, laissant découvrir sur son avant-bras la marque noirâtre des ténèbres. Elle perdait de plus en plus de sa couleur noire, comme si elle s’effaçait lentement. Vivement qu’elle quitte Poudlard. Sincèrement. C’était aussi une des raisons pour lesquelles elle détestait son frère : il finirait plus rapidement qu’elle sa scolarité, et il ferait ce qu’elle voulait faire, c’est à dire quitter les bancs de l’école pour entrer dans le feu de l’action.

Plongée dans ses pensées, son menton coincé dans le creux de sa main, le regard noir et fixe, elle sursauta alors quand une présence s’installa à ses côtés.
« Cette place est occup- » Au moment où elle tourna la tête, elle interrompit sa phrase dès l’instant où elle reconnut la personne. Elle pinça ses lèvres le plus fort qu’elle le pût, pour s’empêcher de hurler. La jeune sorcière jeta un regard autour elle, et dès lors qu’ils n’étaient plus observés, elle se retourna de nouveau pour murmurer d’une voix énervée. « Mais qu’est ce que tu fiches ici Yassen ? » Bien sûr, à chaque fois qu’elle le voyait elle se disait qu’il était toujours là au moment où elle voulait le moins le voir. Mais là, c’était encore une de ces occasions où elle était si irritée qu’elle préfèrerait se trouver dans les bras d’un Troll de Caverne adulte plutôt que de rester assise à côté de lui à respirer le même oxygène que lui. Resserrant son petit poing de toutes ses forces, elle resta figée, son sang s’accélérait de plus en plus, ses tempes la lançant. Autour d’elle, il y avait deux ou trois autres Serpentard qui étaient installés ci et là mais à l’autre bout de la table : le choix de ce petit gnome nommé Yassen de s’asseoir à ses côtés étaient donc purement volontaire, impliquant aussi une provocation. « Si tu ne t’éloignes pas de moi dans les cinq secondes qui suivent je te jure de te percer les yeux avec une plume et de te vider de tes tripes avec ta cravatte. » Cryssella faisait honneur à ce qu’on racontait sur elle : Worthington était tout sauf une fille.

_________________
    ©️ cherrytree & lilyrose_icons ♥️ @ LJ
    cut the cord
    are we human or are we dancer
    my sign is vital, my hands are cold
    and I'm on my knees
    looking for the answer

    THE KILLERS • human
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Yassen Purchase
Don't play with fire or you're gonna get burn.
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Humeur : Bored
Année : Neuvième
Statut : Serpentard & Gardien
Date d'inscription : 26/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: Bois de hêtre & 28,5 cm & nerf de coeur de dragon

MessageSujet: Re: i'm gonna scream and kill [R.]   Dim 7 Déc - 20:52

Poudlard avait beau proposer à ses étudiants des cours de qualité depuis que le Seigneur des Ténèbres en avait prit le contrôle, l’école possédait encore un défaut majeur au yeux de Yassen. Les travaux personnels donnés par la quasi-totalité des professeurs, sensés leur permettre d’acquérir les connaissances nécessaires à leur vie future. Comme si connaitre le nom des constellations de l’autre bout du monde allait l’aider de quelque manière que ça soit. Bien qu’il n’en ai guère envie, il ne pouvait se permettre de rendre copie blanche à son devoir d’Histoire de la Magie, sous peine de représailles. Rien de bien méchant, c’était un Purchase, mais suffisamment pour lui gâcher sa semaine, comme lui interdire de pratiquer le Quiddich par exemple. Autant ne pas tenter le diable. Inutile de préciser la mine renfrognée qu’il arborait lorsqu’il entra dans la Grande Salle après son cours de Potions, passablement irrité à l’idée de rédiger un rouleau et demi sur un évènement dont il n’avait strictement rien à faire. Enfin, plus vite il aurait finit, plus vite il pourrait quitter l’atmosphère studieuse pour retrouver un peu de calme.

D’un rapide coup d’œil, il se fit une idée des occupants : beaucoup de Serdaigles, quelques Gryffondors, une dizaine de Pouffsouffle et 5 Serpentards. Dont Cryssella. Un sourire qui ne présageait rien de bon apparut sur son visage une fraction de seconde, pour être finalement remplacé par l’expression hautaine et inaccessible qui le caractérisait. En quelques enjambées, il rejoignit sa co-équipière qui s’installa juste à côté d’elle, sans se soucier des regards étonnés des troisièmes années. Il les fusilla néanmoins du regard si violemment qu’ils retournèrent à leurs livres, avant de reporter son attention sur Crys : on aurait dit qu’elle venait d’avaler sa plume, et que sa seule envie était de massacrer ladite plume. Ou peut être lui, ce qui était presque envisageable. Presque.


Color=palegreen]« Quelle grossièreté. »[/color] Il la toisa sans départir de son calme olympien, sans se soucier du regard de la jeune plein de colère fixé sur lui. Avec un lenteur exagérée, il sortit ses affaires de son sac, les étalant sur la table, avant de se tourner vers elle, un sourire narquois aux lèvres : rien ne l’amusait plus que de la faire enrager, ce qui fonctionnait à tout les coups. Bien sûr, les affrontements viraient parfois au duel pur et simple, ce qui était assez dangereux, mais il perdait rarement son calme. Alors qu’elle, si. Attention, il ne faut pas se méprendre : il ne supportait pas cette harpie prétentieuse et fanatique, et l’aurait volontiers noyée dans le lac sans le moindre remord, mais était trop bien élevé pour cela. La rendre folle de rage était comme qui dirait l’alternative la plus amusante.

« Il faudrait déjà que tu arrives à distinguer ta plume de ma cravate, ce qui te prendrait une bonne petite demie heure, et ensuite que tu arrives à atteindre mes yeux. » Il marqua une pause, exagérant l’explication comme à un enfant légèrement attardé : « Je suis trop grand et trop rapide pour toi ! » Un signe de tête délibérément provocateur accompagna sa remarque, et il se pencha vers la copie où une superbe tâche d’encre qui masquait tout ce qui était écrit. Son sourire narquois revint de plus belle, et il continua, tapotant machinalement la table du bout des doigts : « C’est si dur que ça de se servir d’une plume ? Je croyais que tous les grands sorciers n’avaient pas ce genre de problèmes … J‘avais bien raison ! » Une expression plus qu’ironique sur le visage, il se tourna vers elle : la bataille commençait, et il pressentait que la riposte serait cinglante. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licence-to-kill.forumactif.org
Cryssella Worthington
POISONADMIN •• miss blonde, i am too magic for you.
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 28
Humeur : PISSED OFF.
Année : 9ième année.
Statut : Poursuiveuse.
Date d'inscription : 16/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: 27,5cm en houx, et nerf de coeur de dragon.

MessageSujet: Re: i'm gonna scream and kill [R.]   Dim 7 Déc - 21:46

Outrée, choquée, insultée, la liste des adjectifs pouvant décrire l'état dans lequel se trouvait Cryssella était tellement longue que la faire se résoudrait à compter le nombres de Pitiponk dans une botte de foin. Son poing se resserra un peu plus, signe évident d'une profonde colère, mais son visage était déformée par la surprise de ses réparties : IL était venu vers elle, et en simple statut de dominé, elle lui avait demandé de partir sous peine de représailles. Le fait qu'il tienne tête telle un hypogriffe devant une belette, ça la rendait plus que folle. Un long silence s'installa alors, après la dernière réplique de Yassen, s'amusant avec plaisir de voir que Cryssella avait passé ses nerfs sur une plume qui s'était écrasé sur son parchemin. Rien ne lui venait : elle était fatiguée, et surtout blasée car à ce moment précis elle voulait tout sauf se taper dessus avec Purchase. Pourtant, malgré sa flemmardise quant à lui sauter dessus, les tensions qui existaient entre eux ne pouvaient être comblées à coup de répliques cinglantes. Sinon, ça tournait au sang s'ils n'avaient pas eu satisfaction. Elle se redressa, frappant la main se Yassen qui montrait la tâche de la main. « Mais qu'est ce qui t'éclates autant à me dire que je suis une attardée ? Tu cherches désespérement des gens qui sont à ton niveau intellectuel ? » Elle gonfla sa poitrine et esquissa un sourire plus que machiavélique avant d'ajouter : « Je ne savais pas que le Seigneur des Ténèbres étaient pour l'insertion des handicapés mentaux dans les institutions scolaires. »

Elle toussota et se tut alors qu'un surveillant Mangemort encapuchonné s'arrêtait à leur hauteur. Il ne pipa mot, et sa présence était presque étouffante. Sans parler, on savait toujours ce qu'un Mangemort voulait savoir, surtout si on partageait son sang, et c'était le cas de Cryssella. Elle se raidit, un frisson parcourue son échine puis lui fit face complètement avant de prendre la parole de façon claire et très sûre d'elle même : « Tout va bien ». Le surveillant resta un instant, sa tête alternant toujours en silence Cryssella puis Yassen. On ne voyait pas ses yeux, ce qui était d'autant plus angoissant. Puis finalement, il acquiesça d'un signe de tête et se retira sur le côté. Attendant qu'il fut suffisamment loin, Cryssella agrippa Yassen par le col de sa robe, puis l'obligea à baisser sa tête près de la sienne, presque en dessous de la table. « Espèce d'abrutis tu vas finir par nous attirer des problèmes, je n'ai pas envie de me faire expulser de la Salle d'Étude à cause de toi. » Elle le lâcha, puis ils "remontèrent" tous les deux leurs têtes au niveau de la table, faisant mine de ne pas se parler un court instant. Avant que Yassen n'ouvrit la bouche pour répartir de nouveau, Cryssella le coupa. « Je te laisse encore une chance de partir aussi tranquillement que tu es venu ». Elle marqua une pause, puis se tourna vers lui pour le poignarder clairement du regard : « Et je me passerais de tes excuses je sais à quel point ça t'écorche la bouche. »

Cryssella connaissait trop Yassen. En faite, ils ne se seraient pas autant détesté, ils auraient pu être ami tellement ils se connaissaient mieux que quiconque. Ainsi, elle pouvait amplement deviner ce qui se passerait ensuite, étant devenue, depuis ces années de disputes et de chamailleries incessante, une experte en anticipation comportementale de Yassen Purchase. Et ce qui arriverait ensuite ne lui plairait guère : la fierté du jeune homme étant tellement énorme qu'elle ferait de la concurrence à la galaxie, il ne se lèverait pas si facilement pour la laisser en paix. Comme un taureau à qui il manquerait deux pattes et deux yeux, il reviendrait à la charge comme un bourrin. Et si ce n'est pas le Mangemort qui leur tombera dessus, elle se fera un réel plaisir de sortir sa baguette et de lui ordonner un duel sur le champ, sachant pertinemment que comme toutes les fois précédentes ça se finirait en une égalité humiliante, avec des coquarts, des bleus et des os cassés. C'était officiel, elle le haïssait. Vraiment.

_________________
    ©️ cherrytree & lilyrose_icons ♥️ @ LJ
    cut the cord
    are we human or are we dancer
    my sign is vital, my hands are cold
    and I'm on my knees
    looking for the answer

    THE KILLERS • human
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Yassen Purchase
Don't play with fire or you're gonna get burn.
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Humeur : Bored
Année : Neuvième
Statut : Serpentard & Gardien
Date d'inscription : 26/11/2008

Miroir du Risèd
Sang: Pur
Relations:
Baguette: Bois de hêtre & 28,5 cm & nerf de coeur de dragon

MessageSujet: Re: i'm gonna scream and kill [R.]   Lun 8 Déc - 21:41

S’installer à cette place avait été une pure provocation de sa part, Yassen le savait mieux que quiconque. Il y avait une seule élève dans tout le château qui le haïssait au point lui répondre le plus acerbement possible, et c’était à côté d’elle qui s’installait. Pour peu, on aurait pu croire qu’il avait des tendances suicidaires, mais non. C’était juste une des choses qui l’amusaient de plus, la pousser à bout jusqu’à ce qu’elle éclate. La suite était toujours moins agréable, mais la ligne à ne pas franchir pour qu’ils s’évitent tous deux des jours à grimacer au moindre mouvement des épaules était si mince qu’il ne pouvait savoir où s’arrêter. Comme maintenant, il n’arrivait pas à savoir s’il devait se montrer aussi arrogant et hautain que d’habitude, ou si la situation allait dégénéré. Cela dit, la satisfaction qu’il avait à la voir tenter de répliquer aussi brillamment que lui, ce qui était évidemment inenvisageable en valait bien la peine. Celle qu’il supportait la moins de tout l’école cherchant une fine réplique qui ne venait pas était un spectacle qui valait le détour. Quand cela ne dépassait les limites d’un échange mutuel…

La mâchoire du jeune Purchase se serra lorsque le surveillant passa à côté d’eux. S’il penchait vers le Seigneur des Ténèbres, voir ces lourdauds écervelés et brutaux les prendre de haut avait le don de l’agacer. Comme si n’importe quel sorcier ayant un penchant pour la cruauté pour rejoindre les rangs si convoités de Mangements. Pathétique. Cryssella en revanche semblait nerveuse. Evidemment, c’était une fille. Il fixa un instant la silhouette encapuchonnée qui s’éloignait lentement, aucune expression particulière visible sur son visage. Quand il eut l’impression d’utiliser l’un de ses vulgaires portauloin, sauf que c’était au niveau du col qui penchait dangereusement vers le rebord de la table…


« Non mais t’es fo- » Il l’écouta sans un mot, son regard animé d’une lueur ironique. Il avait réussit son coup, elle était véritablement énervée. Sa victoire était proche, et déjà il semblait entendre les exclamations de la foule en délire ( enfin, des deux Pouffsouffles qui le regardaient ) quand le ton de Cryss se fit menaçant. Comme s’il n’y avait ne serait ce que la moindre chance qu’il s’en aille sans avoir réussit à lui clouer le bec de façon éblouissante. Un instant, il resta silencieux, pesant le pour et le contre. S’il n’avait pas cet air dédaigneux, ni ce regard furieux, ni cette voix trop stridente, ni cette façon de lui tenir tête, ni cette arrogance morbide, il serait partit. Mais malheureusement pour lui, bien qu’il l’ait quelque peu cherché cette fois, elle était bel et bien comme cela. Alors autant en profiter un peu avant de replonger dans son état habituel de froide indifférence.

« Tu sais ? Je ne savais pas que tu savais pratiquer l’Occlumencie, et ce n’est pas écrit sur mon front. » Il s’arrêta, puis, dans une posture exagérément cérémonieuse, continua, sa voix prenant un ton d’une ironie mordante : « Je suis vraiment navré de t’avoir importuné, je sais à quel point tu as besoin d’étudier pour suivre le niveau des autres, pardonne moi. » Il la fixa une fraction de seconde, puis remarqua la lueur de son regard qui ne présageait rien de bon : ce fut d’ailleurs d’un mouvement réflexe qu’il retint la main dirigée droit sur son visage avec force, manquant de le faire tomber de sa chaise. Yassen resta d’une immobilité parfaite un court instant, tandis qu’ils se fusillaient mutuellement du regard puis lâcha brutalement le poignet de la jeune femme avant de cracher : « Et bien, étudie donc s’il n’y a que ça qui te rende heureuse, on verra bien ci tu arriveras à finalement faire quelque chose de potable cette fois ci. Ce serait une première.

Il le savait, il allait trop loin. Mais c’était plus fort que lui. Elle mettait ses nerfs à rude épreuve, lui donnant envie de lui lancer quelque acerbe réplique malgré l’idiotie totale que représentait une telle action. Même s’il savait que si cette fois il s’en tirait sans se faire casser le nez serait un pur exploit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licence-to-kill.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'm gonna scream and kill [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm gonna scream and kill [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When darkness turn to light :: Poudlard • Rez De Chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: